samedi 17 avril 2021

Je crois que j’ai foiré la réunion de la gauche !

Bon. Ça a foiré. La gauche se réunissait chez moi ce jour. Et je dois le dire honnêtement : ça a foiré sévère.


Tout allait bien jusqu’au moment où Olivier Faure a demandé un thé. Je me précipite dans la cuisine. Je ramène la tasse. Jadot mate l’étiquette. C’était pas du thé bio. Il commence à me sermonner. Me demande si j’en ai quelque chose à faire des petits enfants dans les champs de thé indiens. Olivier Faure voyait son thé refroidir pendant le sermon. Hamon pendant ce temps là, ce gros degueulasse, il bafrait son kebab froid ! Oui celui de la photo ! Le fameux Kebab aux 50000 like. Il en fichait partout. Et Hidalgo se retrouve avec un morceau de viande de mouton sur son tailleur. Elle se lève l’air courroucé. Et là t’as Lacroix qui veut faire le malin et qui lui dit, comme ça, « ça sera toujours moins degueulasse qu’à Paris ». L’hallu quoi ! Lacroix. Le mec qui est le Jack Sparrow de la politique,  à la tête d’un parti fantôme à la pirate des Caraïbes. Qui se permet ça !! 


Là t’as Brossat qui se lève. Brossât levé il est encore aussi petit que Lénine couché dans son mausolée. Brossât il dit « le mur est tombé depuis des lustres on pourrait pas manger des macarons hein ? Tant qu’à être convertis au capitalisme autant se farcir de la bonne pâtisserie ? On réfléchira mieux le ventre plein »


Là personne ne comprend si c’est du lard ou du cochon. Du coup t’as un mec que personne ne reconnaît sur le coup (Bayou un mec qui filerait des complexes à un mouton niveau frisettes) qui pose la question « c’est du lard ou du cochon camarade ? »


Et coquerel qui est assez tatillon sur les histoires de Ramadam et de Musulmans, il tique fort. « Du cochon en période de Ramadam? Je m’en vais boire de l’Evian de mon côté  »


Moi j ouvre des bouteilles de blanc car on boit pas d’Evian en Belgique, et Brossât me réclame du rouge pendant que Coquerel lui fait un bras d’honneur dans le dos. Coquerel est pas courageux et Brossât c’est quand même un con non !? Mal élevé on dirait un mec de droite sarkozyste. 


Olivier Faure il avait entamé son thé froid par petites gorgées histoire de se faire un peu oublier et Hamon proposait les frites froides de son kebab à qui en voulait. Genre « je fais le généreux moi » 


Hidalgo elle a beau être une fille d’immigrée c’est pas pour ça qu’elle accepte de rester à table avec un mal élevé.


Donc elle se barre. Renverse ce qui reste du Kebab de Hamon qui s’accroche aux trois frites froides qui avaient pas valdinguées par terre. Tu me diras à trois pour-cent on s’accroche pour retrouver la frite c’est normal. 


Gluckman venait juste de finir son exposé savant avec des équations au tableau, une citation de Kant et trois d’Hegel (faut être costaud pour placer trois fois Hegel face à Hamon et ses frites moles)  pour expliquer au final que pour sauver la gauche il proposait que Place Publique prenne le Lead et que finalement on le suive. Sans la ramener. 


Personne n’avait écouté. tout le monde trouvait ça prétentieux et chiant. Du coup Brossât et Coquerel qui étaient en train de se battre cessèrent de se mettre sur la tronche car un espace de parole venait de se libérer...


Bilan : quand tu invites la gauche à table, pas la peine de t’emmerder à servir des macarons, quelques tartes (dans la tronche) suffisent...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire